Stigmates de Kamuina Nsapu : Mutombo Dibwe privée d’eau potable !

mutom dibwe.jpeg?scale.width=1140&scale.height=815&scale - Stigmates de Kamuina Nsapu : Mutombo Dibwe privée d'eau potable !

Les tristes événements de la milice Kamuina Nsapu ont laissé des conséquences très néfastes dans la localité de Mutombo Dibwe. C’est dans le territoire de Dimbelenge, province du Kasaï central. Cette contrée d’environ cinq mille habitants est depuis la répression de cette milice par les forces armées, privée d’eau potable que desservait la Regideso.

La station de captage et de pompage installé gracieusement sur ordre de Gilbert Tshiongo Tshibinkubula wa Ntumba, fils du terroir, à l’époque PDG de la Regideso, a cessé définitivement de fonctionner à cause de la destruction méchante dont elle a été objet. En effet, selon les témoignages recueillis par le reporter de Scooprdc.net dans cette agglomération située à 88Km au sud de Lusambo-ville, des militaires venus combattre les miliciens Kamwina Nsapu qui régnaient en maîtres dans la région, se sont emparés de tous les équipements de cette station-pompage qu’ils ont emportés comme butin de guerre.

Conséquence, les habitants de Mutombo Dibwe qui étaient déjà habitués depuis le régime Mobutu de consommer l’eau traitée et desservie au robinet, sont retournés à l’Antiquité. Pas moyen de solliciter l’intervention de leur naturel bienfaiteur Gilbert Tshiongo qu’ils ont superbement humiliés aux élections de 2011 face aux candidats poids mouches Christian Badibangi et Pascal Manshimba. En effet, se présentant aux législatives nationales de 2011, l’ancien PDG de la Regideso devenu plus tard ministre de l’énergie dans le gouvernement Muzito, s’était vu priver des voix à ces élections. Son seul péché serait de « porter » Joseph Kabila sur le dos.

Selon les témoignages recueillis par Scooprdc.net, lors de cette campagne électorale, une question lui avait été posée : « udi mulue kutudi. Wewe tudi bakumanya, kadi udi mututuadila panyima nganyi ? », entendez : « Toi qui viens vers nous, nous te connaissons. Mais qui portes-tu au dos que tu nous amènes ? », allusion faite au candidat président de la république. « Joseph Kabila », leur avait-il répondu. Alors que leur préférence était Étienne Tshisekedi, la réponse de Gilbert Tshiongo avait été perçue comme un affront.  » Bua tshinyi udi ututuadila kana aka ! », « pourquoi nous amener ce gamin ! », s’étaient indignés surtout les vieillards et notables de Mutombo Dibwe et ceux du territoire de Dimbelenge qui avaient finalement recommandé un vote-sanction contre lui, contrairement à 2006.

Ayant échoué, Gilbert aurait secoué ses pieds à l’instar de Jésus-Christ, maudissant Dimbelenge en général et Mutombo Dibwe en particulier. « Vous vous souviendrez de moi, mais ça sera pour vous trop tard », aurait-il dit à ses frères. Depuis lors, il n’a mis ses pieds à Mutombo Dibwe et Dimbelenge, ni parlé de ses frères, rapporte-t-on à Scooprdc.net. Mutombo Dibwe doit donc chercher un nouveau messie pour son salut et son émergence.

Owandi

DON'T MISS OUT!
S'inscrire à la Newsletter

Recevez gratuitement nos récents articles automatiquement dans votre boîte Email.

Invalid email address
Nous détestons le Spam autant que vous, et votre adresse email ne sera jamais envoyée, vendue ou donnée aux marketeurs tiers.
mo optin brand - Stigmates de Kamuina Nsapu : Mutombo Dibwe privée d'eau potable !
fringilla Lorem facilisis neque. dictum justo massa leo ut Praesent Donec