Tapez pour rechercher

previous arrow
next arrow
Slider
Politique

Report des Élections : L’Asbl « Vivre Autrement » appelle Joseph Kabila a trouver un modèle politique adapté à la RDC

Le report des élections par la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) fait toujours couler beaucoup d’encres et de salives au point où aucune organisation de la société civile ne veut rester en marge de sorte que le Mouvement d’Eveil de Conscience pour le Mieux Être,  » Vivre Autrement  » a lors d’une déclaration parvenue à la rédaction de scooprdc.net en date du 22 décembre, manifesté sa préoccupation par ce qu’il qualifie  » d’élasticité croissante du processus électoral en cours.

Vivre Autrement pointe du doigt les leaders politiques de tout bord qui ont asphyxié la RDC par leurs crises d’illégitimité à répétition, au grand désarroi du pays. L’Asbl regrette que les efforts, les projets et toutes les bonnes idées de la jeunesse sont plombés par un  » constructivisme politique orienté inconsciemment vers les intérêts de la corporatocratie, selon leur propre terme; alors que d’autres pays progressent et essayent de se tailler une place sur l’échiquier mondial, en dépit des pressions de toutes sortes auxquelles ils sont confrontés.

L’Asbl pense que, quel que soit le candidat président qui serait élu au cours des prochaines échéances électorales, une très forte contestation s’en suivra et plonger le pays dans son cycle vicieux d’illégitimité du pouvoir politique. Voilà pourquoi, ce groupe de penseurs estime que :  » le président de la république sortant, Joseph Kabila mette à profit ce temps supplémentaire accordé par la CENI unilatéralement, pour rencontrer personnellement les trois principaux candidats présidents de la république, afin de trouver un modèle politique adapté et à même de résoudre la problématique de contestation qui est devenue requérante à l’issue de chaque élection désormais « , peut -on lire dans le communiqué.

Ce mouvement citoyen fonde sa thèse sur la démonstration qu’a fait montre chaque candidat lors de la campagne électorale, en drainant des foules. Ainsi pour lui, répartir les responsabilités dans chaque institution selon l’ordre d’arrivée de résultats serait le modèle idéal et qu’il en appelle au soutien de Congolais à cet effet.

Ben Lévi

  • 3
    Partages

dapibus libero Sed venenatis elit. ut risus sed Aenean tristique