Campagne électorale : Néhémie Mwilanya au front de Kamituga!

image - Campagne électorale : Néhémie Mwilanya au front de Kamituga!


Kamituga dans le Sud-Kivu a vibré lundi 17 décembre au rythme du Front Commun pour le Congo(FCC) en recevant le Coordonnateur du Comité Stratégique de cette méga plateforme électorale, qui depuis des semaines sillonne son Sud-Kivu natale pour vendre son candidat à la présidentielle Emmanuel Ramazani Shadary, et mobiliser l’électorat pour donner à ce dernier une majorité à l’Assemblée Nationale et aux Assemblées provinciales. Alors que le meeting était organisé à la place  » poste d’État de Kamituga « , Néhémie Mwilanya Wilondja a été reçu par le docteur Irène Wasso candidate numéro 62 du FCC, de la circonscription électorale de Mwenga qui était l’hôte de cette cérémonie.

Accompagné de Claude Nyamugabo, Gouverneur et Coordonnateur provincial du FCC Sud-Kivu, Néhémie Mwilanya a invité les milliers des militants qui étaient présents au meeting, à voter pour le Candidat numéro 13, à l’élection présidentielle, et aussi à porter leur choix sur les candidats FCC aux élections législatives tant nationales que provinciales, pour donner à Shadary les moyens de sa politique quinquennale avec une majorité parlementaire à l’Assemblée Nationale et des gouverneurs de son obédience.

Le professeur Mwilanya qui est lui-même candidat député nationale à Fizi, a rappelé aux habitants du territoire de Mwenga comme il l’avait fait à Fizi que le Kivu et surtout le Sud, est le berceau de la révolution. « M’zee Laurent Désiré Kabila vivait ici chez nous, à Hewa Bora, avant la libération de notre pays, le 17 Mai 1997 », a-t-il rappelé.

Lire aussi :   Meeting de l’UDPS : l’Hôtel de ville prend acte !

Remontant l’histoire récente de la RDC, le directeur de cabinet de Joseph Kabila a commémoré à haute voix devant l’assistance le combat de Joseph Kabila qui, à l’époque avait succédé à son père après son assassinat, pour se battre, en vue de reconstruire et réunifier le pays après plusieurs guerres entretenues par les ennemis du Congo et qui connaît aujourd’hui le même combat que Lumumba. Son péché dit Néhémie Mwilanya, c’est d’être nationaliste.

Exhortant la population de Kamituga à voter pour le FCC et surtout pour Emmanuel Ramazani Shadary à la présidentielle, le coordonnateur principal du FCC accuse les opposants d’avoir porté de fausses accusations sur Joseph Kabila au sujet d’un prétendu troisième mandat, qui n’est jamais arrivé. Aujourd’hui dit Néhémie Mwilanya, cette thèse n’étant pas juste pourquoi restent-ils dans l’opposition? Alors que la plupart d’entr’eux ont été au côté du président de la république a t-il accusé. « Certains leaders ont pris des engagements avec certaines puissances étrangères. Ils ont signé des accords à Genève, à Nairobi et à Johannesburg, pour vendre notre pays.

Lire aussi :   Contentieux électoraux : fessée de José Mpanda à Alphonse Ngoyi Kasanji à la Cour constitutionnelle !

Vous êtes sans ignorer qu’une partie de l’ île d’Idjwi ne nous appartient plus. Ils ont promis d’autres terres et des minerais que regorgent notre pays, pour mettre en mal le code minier et notre indépendance économique », a-t-il renchéri. C’est pour toutes ces raisons que je vous invite à voter pour Emmanuel Ramazani Shadary comme candidat Président a conclu l’orateur. Car dit-il : « Il va assurer la souveraineté et les intérêts de la RDC ». C’est sous une pluie battante que la population s’est dispersée tout en esquissant de pas de danses rega chemin faisant, signe de joie et de satisfaction.

Ben Lévi

DON'T MISS OUT!
S'inscrire à la Newsletter

Recevez gratuitement nos récents articles automatiquement dans votre boîte Email.

Invalid email address
Nous détestons le Spam autant que vous, et votre adresse email ne sera jamais envoyée, vendue ou donnée aux marketeurs tiers.

ScoopRDC sur les médias sociaux

Kinshasa
23°
brume
humidité: 88%
vent: 2m/s SO
MAX 29 • MIN 28
34°
Jeu
31°
Ven
32°
Sam
31°
Dim

Les plus populaires

venenatis, diam luctus odio vulputate, dapibus Nullam elementum