Tapez pour rechercher

Zympala Banniere
previous arrow
next arrow
Slider
Politique

Campagne électorale : Marie Olive Lembe prêche t -elle la xénophobie?

Entrée en campagne électorale en faveur du candidat du Front Commun pour le Congo (FCC) à la présidentielle Emmanuel Ramazani Shadary, la très respectée et appréciée première dame de la RDC Marie Olive Lembe Kabila a lors d’une prêche dans la ville de Kisangani devant un auditoire bondé des femmes appelé à ne pas voter pour ceux là qui n’ont pas pris pour épouse, des femmes congolaises. Justifiant son propos par le fait que les avantages à tirer de cette union iront à l’étranger plutôt qu’à une famille Congolaise.

A priori tout les coups sont permis en campagne électorale. Si Madame Lembe Kabila est entrée elle-même en dance, ce que l’heure est grave. Les difficultés rapportées à scooprdc.net par les équipes de campagne de Shadary semblent se confirmer par cette entrée fracassante de la première dame qui visiblement vient au secours de l’équipe de campagne du candidat numéro 13. Sinon, en s’attaquant ouvertement à la vie privée des adversaires du dauphin de son mari, Madame vient d’ouvrir une boite à pandore qui peut faire mal également au FCC, bien que celui qui est visé dans cette déclaration de la première dame n’est personne d’autre que Martin Fayulu qui a une femme camerounaise.

L’opinion pense que la première dame occupe une position dans la société congolaise qu’il faudrait beaucoup de tacte dans sa communication, et surtout qu’elle s’est lancée dans la campagne électorale, la passion, l’envie de gagner et la volonté de bien faire flirtent souvent avec de propos irréparables qui risquent d’entacher sa valeur morale que les congolaises et congolais lui ont toujours témoigné. C’est ici l’occasion de poser la question à toutes les cellules créées par le comité stratégique du FCC pour la campagne électorale, que font-elles? Si la première dame doit laisser ses préoccupations, pour se transmuer en mobilisatrice, alors que des gens s’enrichissent derrière l’argent de la campagne sortie par le FCC!

L’opinion trouve bouleversant tout de même, les propos tenus par la première dame devant cet auditoire, car connaissant la société congolaise, le contexte de ses propos risque d’être détourné au grand dame de la première dame.

Nzakomba

  • 25
    Partages

nunc luctus consequat. adipiscing neque. amet, dictum ut Nullam eleifend quis,