Tapez pour rechercher

previous arrow
next arrow
Slider
Actualité

Élections 2018 : Près de 8.000 machines à voter détruites dans un incendie à Kinshasa !

C’est dans les premières heures du matin de ce jeudi 13 décembre qu’un incendie s’est déclaré dans un entrepôt de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), situé sur l’avenue de Forces Armées (ex. Haut Commandement) dans la commune de la Gombe emportant dans son brasier près de huit mille machines à voter, des isoloirs et urnes destinés à la ville de Kinshasa. Dès 3h du matin, l’alerte a été donné par de témoins et habitants des environs via certains réseaux sociaux.

D’après les premiers éléments des enquêtes, le forfait serait d’origine criminel a confié un agent de sécurité à scooprdc.net sans donner plus de détail pour de raisons évidentes d’enquête. Déjà la semaine dernière, le président de la CENI Corneille Naanga  affirmait-il que son institution était dans une phase critique pour tenir la date du 23 décembre, jour du scrutin, alors la question est celle de savoir à qui profite le crime?

Avec la destruction de ces matériaux, ce qu’il y avait à craindre risque d’arriver, c’est à dire, le report des élections. L’homme de Dieu et candidat à la présidentielle Théodore Ngoie avait sollicité de Naanga  une rencontre de la dernière chance avec tous les candidats présidents, sans succès et maintenant qu’adviendra t- il quand ce dernier voudra le réunir à son tour pour justifier le report qui se profile à l’horizon ?

Pour fixer l’opinion sur cette affaire digne d’un film d’action à l’Américaine, seul Corneille Naanga est attendu par la population pour indiquer sa voie de sortie, car il y a péril en la demeure Congo.

Nzakomba

  • 7
    Partages

dictum id, consectetur sed elementum ut adipiscing id in Praesent justo vel,