PolitiqueCampagne électorale: Baraka promet 100% à Emmanuel SHADARY et Néhémie MWILANYA

13 décembre 2018
scooprdc-banniere-1
Sonas Baniere 1
https://scooprdc.net/wp-content/uploads/2018/12/nehemie-mwilanya-a-baraka-900x600.jpg

Après Uvira le mardi 11 décembre dernier, le “Jean Baptiste” du Front Commun pour le Congo (FCC), le professeur Néhémie MWILANYA WILONDJA, Coordonnateur du Comité Stratégique de cette plate forme électorale de la majorité présidentielle a une fois de plus donné de la voix à Baraka ce mercredi 12 décembre où il est arrivé, dans le cadre de la poursuite de sa double campagne dans le Sud-Kivu.

L’accueil à son arrivée a été à la hauteur d’un digne fils du terroir qui retourne au bercail. La ville de Baraka toute entière a convergé vers un seul et même lieu, le stade Lumumba avec à sa suite une marée humaine scandant chants et cris à la gloire de leurs deux héros à savoir Shadary et Néhémie Mwilanya en faveur de leurs élections respectivement à la présidentielle et aux législatives nationales de décembre prochain, tel un envoyé spécial.

Dans son adresse, le candidat député national numéro 87 de Fizi a, tout d’abord transmis les salutations de l’autorité morale du FCC le Président sortant Joseph Kabila à la population de Fizi en tant que artisan de la paix, une paix aujourd’hui effective à Baraka a affirmé Me Néhémie Mwilanya, en dépit de petites poches d’insécurité ça et là causée par quelques frotteurs de troubles.

Lire également :   Emergence politique : José Mpanda vole de ses propres ailes avec « Congo Espoir »

“Ces efforts de restauration de la paix durable entrepris par le Chef de l’État seront poursuivi par le candidat Président numéro 13”, a-t-il dit.

Il en sera de même a t-il souligné, dans tous les autres domaines de la vie nationale entre autres l’emploi.

“Les grandes entreprises du pays auront leurs antennes dans l’arrière pays, en occurrence à Baraka, pour faciliter l’emploi des jeunes”, a t-il ajouté.

Le secteur des infrastructures routières n’est pas demeuré en reste, le candidat numéro 87 a présenté des investisseurs étrangers qui seront bientôt à pieds d’œuvre. L’eau et l’électricité avec la poursuite du projet d’éclairage public ont été aussi évoqués.

Faisant allusion aux pyromanes qu’il a désigné sans le citer du côté de l’opposition, l’enfant de Fizi qui bat campagne pour lui-même et pour Emmanuel Ramazani Shadary a invité la population de Baraka à dire non à tous les partisans de la violence qui ne veulent pas de la tenue des élections le 23 décembre 2018. Et en guise de réponse, Baraka a promis 100% au candidat Président numéro 13 et au candidat député national numéro 87.

Lire également :   Elections dans les provinces : halte à la vassalisation des gouverneurs par les députés provinciaux, ces dieux-patrons !

Il sied de rappeler que Baraka est l’une des villes de la province du Sud-Kivu, située dans le secteur de Mutambala en territoire de Fizi, au bord du lac Tanganyika, bastion de la révolution menée par Laurent Désiré Kabila.

Nzakomba

Inscrivez-vous à la Newsletter

luctus Sed nec Aenean ut eget Praesent non elit. adipiscing id