Tapez pour rechercher

Politique

Campagne électorale : après avoir mouillé le maillot pour Shadary, Néhémie Mwilanya se jette dans l’eau pour lui-même à Fizi !

Candidat n° 87 aux élections législatives nationales dans la circonscription de Fizi, le directeur de cabinet du chef de l’Etat sortant Joseph Kabila et coordonnateur du Comité stratégique du Front Commun pour le Congo (FCC) a pris tôt ce matin du dimanche 09 décembre son vol à Kinshasa pour Fizi via Bukavu, où l’attendent ses électeurs dans ce territoire du Sud-Kivu, apprend la rédaction de Scooprdc.net. En effet, après avoir mouillé son maillot pour le candidat FCC à la présidentielle, Emmanuel Ramazani Shadary, qu’il a accompagné dans le Grand Katanga et le Grand Equateur, le professeur Néhémie Mwilanya se jette lui-même dans l’eau pour sa propre campagne électorale en tant que candidat député national dans le territoire de Fizi.

L’enfant et serviteur de ce terroir comme il le dit lui-même, Me Mwilanya va solliciter le suffrage auprès de ses frères et sœurs pour être leur porte-parole, mieux leur défenseur au Palais du peuple. Le territoire de Fizi ne disposant que de quatre sièges à l’Assemblée nationale, le coordonnateur du FCC ne minimise pas la tâche de convaincre qui l’attend, étant donné que les compétiteurs sont plus de 87.  Le connaissant méticuleux, le candidat du Parti des  Congolais pour le Développement (P.C.D), doit avoir déjà planifié les activités de son équipe de campagne sur terrain. Avec les membres et militants de son parti ainsi que l’ONG « les Compagnons de Néhémie pour la Paix et le Développement » et autres sympathisants, le directeur de cabinet de Joseph Kabila va aussi battre campagne dans Fizi pour Emanuel Ramazani Shadary dit le ticket gagnant du FCC, plateforme dont Joseph Kabila est l’autorité morale.

Notez que le territoire de Fizi est situé au sud de la province du Sud-Kivu, en bordure du lac Tanganyika. Il s’étend sur 41.745 km2 et est essentiellement habité par des Babembe, répartis en cinq secteurs notamment N’gangya, Lulenge, Mutambala, Tanganyika et Itombwe avec Baraka qui est sa ville principale, regorgeant elle-même trois communes dont Katanga, Kalundja et Baraka centre. Question pour lui de convaincre par un discours consistant pour arracher l’un de quatre sièges, voire plus.

Nzakomba


ultricies consequat. velit, mattis fringilla nunc dictum eleifend sem, ut