Me Guy Mafuta Kabongo copy - MESP : Guy Mafuta enfin éjecté !

La guéguerre qui semblait exister entre Gaston Musemena, ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel et Guy Mafuta, président du Conseil d’administration de la Mutuelle de Santé des Enseignants de l’Enseignement Primaire et Secondaire (MESP), a pris fin. Ce dernier, accusé de mauvaise gestion financière de la mutuelle, vient d’être écarté de ses fonctions par le ministre d’Etat en charge du Travail, Emploi et Prévoyance sociale et ce, sur recommandation du premier ministre.

En effet, dans la lettre du ministre d’Etat en charge du Travail adressée à Guy Mafuta, on peut lire : « je vous enjoins de procéder à la remise et reprise avec les administrateurs provisoires désignés, dès réception de la présente, sous la supervision du secrétaire général du Ministère de l’EPSP ou son délégué ».  Les trois administrateurs provisoires ainsi désignés sont Jean Bosco Puna, Marcel Niongo et Sébastien Bashi.

Il sied de mentionner que la situation de la MESP a failli créer une morosité entre le premier ministre Bruno Tshibala et le ministre de l’EPSP Gaston Musemena (lire l’article de Scooprdc.net intitulé « Conseil des ministres : pourquoi Bruno Tshibala bloque-t-il le débat sur le MESP ? »). Heureusement que les griefs que Musemena reproche à Guy Mafuta ont finalement été corroborés par Bruno Tshibala, notamment la forte consommation des ressources par l’organe « Conseil d’administration » à travers des primes allouées mensuellement aux administrateurs, des jetons de présence pour des réunions permanentes, des primes pour des commissions quasi permanentes au détriment des dépenses de régime. Il y a aussi l’opacité de la comptabilité caractérisée par l’absence des pièces justificatives des dépenses.

Georges Ilunga

Vous avez aimé ? Partagez !
  • 17
    Partages