Tapez pour rechercher

Zympala Banniere
previous arrow
next arrow
Slider
Actualité

Soutien à Shadary : une rencontre avec les femmes des militaires tourne au vinaigre à Maïsha Park !

La rencontre du candidat FCC à la présidentielle, Emmanuel Ramazani Shadary, organisée ce mardi 20 novembre à Maïsha Park dans la commune de la Gombe, a tourné en une scène de pillage et désolation. Les personnes invitées à apporter leur soutien au dauphin du président Joseph Kabila, notamment des femmes des militaires et leurs dépendants ont emporté chaises et autres mobiliers selon que la force de tout un chacun la lui permettait. Pour cause, apprend Scooprdc.net, le non-paiement de la cagnotte leur promise.  A entendre les discours de ces dames « désabusées », l’opinion a plutôt découvert une bande de recrues à qui on a promis une prime, pour montrer à la face du monde que le candidat FCC serait soutenu par cette catégorie de Kinois.

A cette allure, la campagne électorale de Shadary risque d’en souffrir car le « go » donné par les épouses et enfants militaires démontre qu’il n’y a rien de conviction ni d’idéologie dans le chef de prétendus militants. Ce qui compte pour eux, c’est les modiques sommes d’argent qu’on leur donne. Est-ce la vision d’ERS, lui qui prône le changement ?

A quelques heures du lancement de la campagne électorale, le candidat FCC devra apprêter un bon discours de campagne, car les bains de foule n’apportent rien, sinon la distribution de cadeaux qui n’assure aucune garantie d’être élu. Aussi, dans son équipe de campagne, il y a des caïmans qui n’ont d’yeux que sur l’argent et pensent que c’est maintenant ou jamais pour se faire la santé financière. Si la presse s’était comportée comme les femmes et les enfants des militaires, ce serait un incident de trop. L’argent destiné aux organes qui ont couvert la présentation du programme de gouvernance d’ERS, lundi 19 novembre dernier, a été effrité voire détourné au niveau de la Cellule de Communication et Médias que chapeaute Lambert Mende. C’est l’œuvre de certains membres de son cabinet. Le Comité stratégique du FCC a tout intérêt d’exercer son contrôle pour éviter que certaines personnes véreuses ne sapent l’action du FCC et de son candidat à la présidentielle.

Ben Lévi


elit. porta. ipsum ut libero nunc venenatis id