Tueries à l’UNIKIN : le « Ponce Pilate » ridicule de Steve Mbikayi !

etudiant - Tueries à l’UNIKIN : le « Ponce Pilate » ridicule de Steve Mbikayi !

Les meurtres des deux étudiants de l’Université de Kinshasa (UNIKIN) lors des manifestations de lundi, jeudi et vendredi derniers, ont suscité une révolte dans l’opinion tant nationale qu’internationale. Des éléments de la police ont tué par balle les étudiants parce que ces derniers revendiquaient tout simplement leur droit à l’instruction, un droit qui du reste garanti par la Constitution. Plus révoltante est la justification avancée par le ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire, au cours d’un point de presse vendredi dernier. Pour Steve Mbikayi, le gouvernement n’a pas pu honorer à temps ses engagements avec l’Association des Professeurs de l’Université de Kinshasa (APUKIN) suite au financement des élections. Plus grave, à l’instar de Ponce Pilate qui relâcha Barrabas, malfaiteur de grand chemin, et sacrifia Jésus-Christ aux Juifs, Steve Mbikayi met sur le dos des professeurs d’université, la tare de ces tueries. Car, estime-t-il, c’est la grève de ces derniers qui est à la base des manifestations des étudiants.  « Vous tuez gratuitement les étudiants pour avoir revendiqué leur droit à l’éducation, et vous cherchez les boucs émissaires ailleurs. Vous nous prenez pour des vrais cons ! », s’exclame un professeur de l’UNIKIN.

Le motif d’élections avancé par l’ancien opposant Mbikayi ne tient pas débout, estiment beaucoup d’analystes car, argument-ils, les gouvernants ont effectué des dépassements budgétaires de plus de 200%, détournant ainsi tous les fonds alloués aux secteurs de base pour l’épanouissement de la population, au profit des leurs cabinets qui, du reste, sont improductifs et non utiles pour la population. « La RDC a simplement la malchance d’être gouvernée par une bande d’égoïstes, inconscients, misérables qui ont peur de l’avenir et pillent sans réserve les ressources du pays », déclare sans mâcher les mots un expert congolais en finances, très  révolté et s’interrogeant « comment peut-on accorder 15% du budget national à l’éducation mais les secteurs de base (EPSPS, ESU) ne reçoivent que 5%. Le reste d’argent alloué à ‘’autres affaires’’ qui ne sont que des fonds destinés à des dépassements budgétaires flous ».

En effet, alors que la Présidence de la République s’empiffre avec beaucoup d’argent, sans compter un dépassement budgétaire de plus de 100%, son action reste sans impact d’autant plus que cette Présidence ne sait même pas respecter et faire respecter la constitution ainsi que le bon fonctionnement des institutions qui, aujourd’hui, sont toutes illégitimes. De même pour la Primature qui effectue également sans honte des dépassements budgétaires alors qu’elle est même incapable de payer ses propres agents. Avec cette pléthore des conseillers misérables, il s’avère clairement que la Primature est aujourd’hui occupée par des anciens parlementaires débuts, militants dissidents d’une ancienne Opposition qui ne pouvaient jamais s’imaginer un jour diriger un gouvernement. Conséquence, tout l’argent de l’état est orienté dans la construction et les achats d’immeubles privés au détriment d’un peuple déjà paupérisé jusqu’au bas de l’échelle.

Lire aussi :   RDC-Medias : détenu à Makala, Peter Tiani, victime de la justice de "le loup et l'agneau"

Que dire de la sécurité qui ne cesse jamais de revendiquer encore et encore plus d’argent, alors que tous les coins du pays sont en insécurité totale. Comme si cela ne suffisait pas, des agents de l’ordre se permettent même de tuer les étudiants ! Eux-mêmes, oubliés complètement, abandonnés dans une misère sans pareille, ces policiers s’en prennent sur la pauvre population, la rançonnant au quotidien afin de survivre. Que des faits révoltant dans ce pays.

« Qui plus est, beaucoup d’argent pour une défense, aujourd’hui gérée par la présidence, alors que les FARDC très mal payées, se contentent à caresser et cajoler les ADF et les FDLR qui tuent sans relâche les Congolais à l’Est du pays. Ces derniers exhibent leurs muscles et ne se déploient farouchement que lorsque des civils veulent revendiquer leurs droits ici à Kinshasa et dans d’autres grandes villes du pays ! La sécurité des congolais importe peu, le plus important c’est le maintien de ce régime des inconscients », déclare un autre professeur de l’UNIKIN qui plaint l’ingénieur Steve Mbikayi.

De fait en fait, de révolte en révolte, les affaires étrangères se donne le luxe d’effectuer jusqu’à 200% du dépassement budgétaire pour effectuer le lobbying international pour le maintien d’un régime alors que le pays est de plus en plus isolé sur le plan mondial. Des congolais sont expulsés comme du bétail devant un regard moqueur, complice et inconscient de ses dirigeants ! « La population congolaise est tellement bête qu’on peut la tromper avec des chiffres fanfarons sans qu’elle ne s’en aperçoive », ajoute un analyste du budget de la RDC. Pour lui, on alloue 17% du budget national à l’enseignement mais les secteurs de base (Epsp et ESU) ne disposent que de moins de 5%. Plus de 11% du montant sont affectés à d’« autres affaires liées à l’enseignement » qui ne sont que des fonds destinés à des dépassements budgétaires pour des secteurs budgétivores chapotés par des dirigeants égoïstes et inconscients.

Lire aussi :   RDC : vous avez dit le 17 mai ?

C’est pareil avec le budget de la santé revu jusqu’à plus de 10% alors que 6% sont destinés aux « autres affaires liée à la santé ». Pendant ce temps, les congolais meurent d’Ebola à Beni et Butembo, et c’est l’occasion pour les gouvernants de s’empiffrer encore d’avantage grâce à l’aide humanitaire de la communauté internationale ! « La RDC est vraiment gouvernée par une race des vipères. Si en effet le belge a colonisé le congolais, aujourd’hui cette classe politique maintien en esclavage son peuple et le déshumanise même jusqu’à le chosifier. Et lorsque les pays voisins veulent les interpeller, ils crient à la souveraineté. Profitant d’une Opposition irresponsable et issue de la même race des vipères, qui bouffent dans la même assiette la nuit et ne sont opposant que des jours ! Le dernier retrait des signatures de l’accord de Genève en est une preuve patente.  Il vaut mieux encore que la RDC soit dirigée par les américains ou les belges en lieu et place de cette classe politique constituée des inconscients, des irresponsables, des égoïstes et surtout des sanguinaires», ne se gêne de déclarer un analyste à Scooprdc.net

Mike Varron 16, de la campagne

DON'T MISS OUT!
S'inscrire à la Newsletter

Recevez gratuitement nos récents articles automatiquement dans votre boîte Email.

Invalid email address
Nous détestons le Spam autant que vous, et votre adresse email ne sera jamais envoyée, vendue ou donnée aux marketeurs tiers.

ScoopRDC sur les médias sociaux

Kinshasa
29°
ciel dégagé
humidité: 61%
vent: 2m/s ONO
MAX 26 • MIN 25
33°
Mar
34°
Mer
31°
Jeu
31°
Ven

Les plus populaires

nunc Nullam quis, Praesent commodo porta. dictum mattis ut accumsan Curabitur efficitur.