peter tiane - RDC-Médias : pour avoir relayé l’affaire des sommes d'argent disparues chez le premier ministre, le journaliste Peter Tiani arrêté !

Grande est l’agitation dans la famille du premier ministre Bruno Tshibala depuis la révélation par Scooprdc.net des disparitions de sommes importantes d’argent à la résidence du premier ministre. Le journaliste Peter Tiani du magazine télévisé « Le Vrai Journal » qui a juste relayé cette information, pourtant vraie, a été arrêté ce mercredi 07 novembre vers 18 heures à son bureau et conduit au Parquet de Kalamu.  Selon les informations que détient Scooprdc.net, deux autres plaintes sont dirigées contre ce media en ligne et C-News. Une intimidation malheureusement qui n’occulte point la vérité. Scooprdc.net qui a des sources à la Primature et à la résidence du premier ministre a été alerté de cette détermination de Brutshi d’en découdre avec les journalistes qui ont mis à nu toute la bouillabaisse qui se passe chez lui.

D’après les sources de Scooprdc.net chez Brutshi, ce dernier aurait été sérieusement engueulé par le Raïs qui ne comprend pas que le premier ministre trimballe des sommes colossales d’argent en devise dans la maison sans disposer même d’un petit coffre-fort ! Se sentant ainsi rabroué, Brutshi n’a aucun pardon pour les journalistes scoopeurs qui ont exposés ses linges sales en public. « Les linges sales se lavent en famille » a écrit innocemment l’un de ses collaborateurs qui menaçait Peter Tiani sur WhatsApp sans savoir qu’il faisait un aveu. Non sans raison, de quels linges sales parlait-il ? Parce qu’il est rapporté à Scooprdc.net que l’enfant prodige Bertin Tshibala, auteur de toutes les gaffes, a été rappelé à la maison pour être « coaché » afin qu’il porte plainte contre les journalistes « fastidieux » en vue de laver l’affront contre la famille. Mais malgré  que le gars ait été rappelé pour besoin de la cause, le saint Brutshi n’a pas accepté qu’il réside sous le toit parental, confie-t-on à Scooprdc.net. Pourquoi cet isolement s’il n’avait pas gaffé ? D’ailleurs, la nouvelle source de Scooprdc.net chez le premier ministre avance le chiffre de 700 mille USD que le gars a déjà chipés à son père et fait volatiliser par ses excès.

Il revient aux magistrats du Parquet, au lieu de s’acharner sur les journalistes qui ont fait leur travail patriotique en dénonçant ce genre d’antivaleurs et les arrêter comme des malfrats, de se mettre sur leur piste et enquêter sur ce qui apparaît comme un enrichissement illicite du premier ministre et de sa famille. Les révélations des hommes des médias doivent constituer une mine d’or d’informations pour les parquet, en lieu et place de la pourchasser comme de vulgaires voyous. C’est de cette façon que la justice élève la nation. Les informations, les magistrats enquêteurs les auront bien à la Primature qu’à la résidence du premier ministre. Les oncles Luba qui sont chez lui, ne gardent pas les secrets. Mais n’attendez pas des journalistes qu’ils vous livrent leurs sources d’informations. Les disparitions d’argent il y en a eu à la résidence du premier ministre, ça se parle et à la résidence et au cabinet, c’est ne pas pour son aspect angélique que la brebis galeuse a été chassée de la résidence.

Agnelo Agnade

Vous avez aimé ? Partagez !
  • 88
    Partages