Tapez pour rechercher

previous arrow
next arrow
Slider
Politique

RDC-Politique: le FCC prêt pour les élections, l’opposition tergiverse !

Le directeur de cabinet du chef de l’État ; Me Néhémie Mwilanya a une fois de plus affirmé la volonté du Front Commun pour le Congo (FCC) d’aller aux élections prévue en fin d’année lors d’une adresse entre cadres de cette giga plateforme électorale, en soutenant tous les candidats de cette nouvelle majorité présidentielle. « Nous irons aux élections du 23 décembre, car nous avions préparé nos électeurs depuis l’enrôlement« , a dit Néhémie Mwilanya dimanche dernier.

En effet, depuis sa communication avec les chevaliers de la plume le dimanche 21 octobre, le professeur Néhémie Mwilanya a comme jeté un pavé dans la marre de l’Opposition qui ne cesse de se rentrer dedans les uns contre les autres avec l’acceptation de l’UDPS, fille aînée de l’opposition d’aller à ces élections avec ou sans machine à voter.

Lire aussi :
Constant Mutamba de NOGEC sur la RTNC : “dans le FCC, il n’y a pas d’Opposition ni de Majorité. Là-bas c’est le Congo”

Beaucoup d’observateurs craignent que cette opposition soit prise à court le 23 décembre. Non sans raison, pendant que la Majorité présidentielle configurée dans le FCC se prépare sérieusement comme l’a affirmé le chef de cabinet de Joseph Kabila, l’Opposition se querelle et risque de décevoir ses militants.  A voir ce qui se passe entre le FCC et l’opposition, l’on semble être dans la logique de « autant que le chien qui aboie n’empêche pas la caravane de passer,  autant la caravane qui passe n’empêche pas le chien d’aboyer ».

Ben Lévi


neque. commodo Sed leo Donec suscipit commodo sem, elementum Aliquam id dolor