PolitiqueCe que Néhémie Mwilanya voulait dire : « les opposants ont peur des élections »

10 octobre 20184 min
https://i1.wp.com/scooprdc.net/wp-content/uploads/2019/04/scooprdc-banniere-1.png?fit=1200%2C300&ssl=1
https://i2.wp.com/scooprdc.net/wp-content/uploads/2018/10/Néhémie-Mwilanya-aux-nouveaux-adhérents-au-FCC.jpg?fit=800%2C600&ssl=1

Le directeur de cabinet du chef de l’Etat Joseph Kabila a été énigmatique dans sa déclaration au sortir de l’entretien entre le Front Commun pour le Congo (FCC) et la délégation du Conseil de Sécurité des Nations Unies en séjour la semaine dernière à Kinshasa. Néhémie Mwilanya dans un style imagé avait lâché : « il y a manifestement une équipe qui n’a pas envie de jouer ». Les non-initiés et les moins branchés de l’actualité politique croiraient être dans le domaine sportif. Hélas non, nous sommes bel et bien dans le processus électoral !

Le jeu ici est politique et met aux prises sur terrain le FCC et l’ensemble de l’opposition. Simplement, on comprendra à travers le langage codé du numéro 1 de l’administration présidentielle que les manœuvres et les tergiversations des acteurs de l’opposition caractérisées par de rencontres infructueuses, assorties des préalables en préalables traduisent leur peur d’aller aux élections le 23 décembre prochain. Car dit Néhémie Mwilanya à la délégation du conseil de sécurité que le FCC est une plateforme électorale, mise en place à cet effet. De ce fait, le Directeur de cabinet du chef de l’Etat réaffirme une fois de plus et cette fois-ci devant la communauté internationale, que la Majorité au pouvoir n’attend que des élections selon le calendrier de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI).

Lire également :   Machine à voter : Yves Mpunga persiste et dénonce la fraude qui s'y prépare !

Pendant que les opposants de leur coté dénoncent une fraude et une tricherie électorale bien planifiée avec la machine à voter, Néhémie Mwilanya réagit : « On ne nous dit pas exactement ce que l’on reproche à cette machine à voter ». Ces tiraillements entre le FCC et l’Opposition nous renvoient vers les années transitoires de 90 où feu président Mobutu n’avait qu’un seul discours phrase : « l’opposition a peur des élections ». Les mêmes propos sont tenus par le camp présidentiel actuel, comme pour dire qu’il n’y a rien de nouveau sous le soleil. Le monde est un cercle de Bermuda.

Agnelo Agnade.

 

Inscrivez-vous à la Newsletter

https://i1.wp.com/scooprdc.net/wp-content/uploads/2018/03/imageedit_3_8389743052.png?resize=119%2C135&ssl=1
Créé le 22 Juillet 2017, Scooprdc est un site exclusivement congolais d’informations, d’analyses et d’opinions. Scooprdc a la spécialité d’aller au-delà de l’information.

Contact

Tel : 09982219840891578023 – 0812005586

Email : edit@scooprdc.net

Fondateur

KaMi

Directeur Général

Innocent Olenga

Rédacteur en Chef

Ben Lévi

Rédaction

Innocent Olenga

Agnelo Agnade

Georges Ilunga

Owandi

Ginno Lungabu

Ben Levi

Nzakomba

Van Fréderic Tshilanda

Daniel Curie Mamba

Jymam

libero vel, massa efficitur. suscipit luctus Lorem Praesent tempus ut