Ak 47 - Kasaï Central : la Police surprend deux jeunes civils avec des effets militaires dans un quartier de Kananga.

Plusieurs effets militaires dont cinq armes de guerre AK-47 et des tenues militaires ont été saisis par les éléments de la Police Nationale Congolaise (PNC) en patrouille à Bikuku, une localité du quartier Tshinsambi à Kananga ce samedi 06 octobre. La police déclare les avoir saisis des mains des deux jeunes civils qui se sont échappés après avoir été surpris aux petites heures matinales.

« C’est au terme de la patrouille quand les policiers rentraient qu’ils ont vu deux jeunes garçons en civil. Ayant aperçu les policiers, ils ont jeté le coli qu’ils transportaient et ont pris fuite », explique Polycarpe Tshimpanga, commissaire urbain de la police. Et d’ajouter que dans le contenu, les patrouilleurs ont retrouvé l’insigne du grade de sergent et un numéro matricule de l’armée avec certaines coordonnées téléphoniques. Difficile d’identifier les responsables, pour le colonel Tshimpanga, la police pourra se référer à la hiérarchie militaire.

La ville de Kananga fait face à la résurgence des cas d’insécurité ces derniers jours, des cas des vols à mains armées sont signalés dans quelques quartiers et dans les monastères de l’église catholique.

Van Frédéric Tshilanda

Vous avez aimé ? Partagez !
  • 55
    Partages