Emery Okundji à Addis Abeba - A la Conférence  de l’UPU à Addis-Abeba : Emery Okundji invite les investisseurs privés du secteur postal  à venir en RDC

Il s’est tenu le 06 septembre dernier à Addis-Abeba, capitale éthiopienne, une conférence stratégique ministérielle de l’Union Postale Universelle (UPU). Dans sa déclaration, le ministre congolais de PT-NTIC, Emery Okundji, a lancé un appel aux investisseurs privés du secteur postal, intéressés par un environnement d’affaires rentable, assuré et sécurisé à venir en RDC nouer des partenariats gagnant-gagnant. Informant l’assistance que la RDC envisage construire 31.000Km de backbone national dont 3.800Km sont déjà construits, Emery Okundji a rassuré que ce support technique assurera la connectivité de 365 bureaux de postes disséminés sur toute l’étendue du territoire national et donner l‘accès aux services de poste à un marché potentiel des millions des consommateurs.

Les assurances d’Okundji aux partenaires ne se limitent pas seulement là. «Dans son plan national de développement stratégique, la RDC a planifié le rayonnement du secteur postal dans la dynamique mondiale visant l’intégration dans le système opérationnel de la poste, le téléphone fixe, le e-commerce, l’adressage électronique et la banque postale en vue de promouvoir l’inclusion financière », a-t-il révélé.

Emery Okundji et Patrick Umba - A la Conférence  de l’UPU à Addis-Abeba : Emery Okundji invite les investisseurs privés du secteur postal  à venir en RDC

En marge de cette rencontre, Emery Okundji a eu des entretiens avec certains responsables des services postaux, notamment des Etats-Unis (US Postal Service), de la Grande-Bretagne (Royal Mail International), de la France (La Poste Française). Les échanges séparés avec ces trois grandes puissances ont tourné autour des voies et moyens susceptibles d’aider la poste de Congo-Kinshasa à reprendre pleinement son activité d’expédition, de transit et de réception des courriers à l’échelle internationale.

Pour ce déplacement vers Addis-Abeba, Emery Okundji s’est fait accompagner notamment de Patrick Umba, directeur général de la Société Congolaise de Postes et Télécommunications (SCPT).

Owandi.

Vous avez aimé ? Partagez !
  • 11
    Partages