Lambert Mende et Berthold Ulungu - Provinciales au Sankuru : Berthold Ulungu recalé par la CENI !

La candidature du gouverneur de la province du Sankuru aux provinciales dans la circonscription de Lodja, vient d’être rejetée par la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI). La Centrale électorale qui a écrit à la direction de son regroupement politique CCU et alliés, reproche à Berthold Ulungu le défaut de nationalité. Le candidat de la Convention des Congolais Unis détient une nationalité belge.

C’est du moins le deuxième candidat de CCU et alliés à être recalé après la publication des listes définitives des législatives provinciales. Au Sud-Kivu, son candidat Frédéric Batumike Rugimbanya qui avait postulé dans la circonscription de Kabare, lui est débarqué non pas pour défaut de nationalité, mais plutôt pour avoir été condamné par le Tribunal militaire pour viol sur mineurs. L’apparition de son nom sur les listes définitives publiées par la CENI avait suscité une vague des protestations de la part des ONG de droits de l’homme. Heureusement que la CCU et alliés a vite réagi en le remplaçant par Alphonse Bisimwa Cinyabuguma et en dévouant son mandataire dans cette province. Le regroupement politique du ministre Lambert Mende s’est également déjà livré au même exercice pour le cas de Berthold Ulungu, en le remplaçant par son secrétaire particulier Samy Ewala.

La rigueur que la CENI applique cette fois-ci démontre que la même CENI avait été complaisante quant à la question de double nationalité en 2006 et 2011. Berthold Ulungu qui est actuellement gouverneur du Sankuru, a siégé à l’Assemblée Nationale comme député national. Maintenant que sa nationalité belge est mise à nu, va-t-il continuer à diriger la province ? Un belge à la tête du Sankuru, est-ce compatible ? Le procureur Général près la Cour de cassation a certainement du travail. Le regard des Congolais est tourné vers lui pour le voir interpeller tous les détenteurs de double nationalité et les sanctionner. Ces derniers qui sont nombreux aux affaires et dans les institutions de l’Etat, se recrutent dans la Majorité, dans l’Opposition tout comme dans la Société civile. Wait and see !

Ginno Lungabu

Vous avez aimé ? Partagez !
  • 9
    Partages