PPRD en séminaire - Elections : candidats et témoins du PPRD à l’école !

Le Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD) prend très au sérieux les élections de décembre prochain. C’est ce qui justifie l’organisation, ce jeudi 16 août à l’hôtel Sultani de Kinshasa, d’un séminaire de formation des candidats députés provinciaux et nationaux ainsi que des témoins de ces candidats. Pendant deux jours, le parti présidentiel voudrait imprégner ses membres dans la compétition électorale des techniques et stratégies en vue de le remporter à tous les niveaux. « Nous sommes déterminés d’ailleurs comme tout parti politique sérieux d’arriver à la victoire au niveau de toutes les élections : présidentielle, législatives nationales et législatives provinciales pour cette première séquence. Donc, nous avons donné toutes les stratégies nécessaires aussi bien d’organisation de la campagne que du discours qu’il faut tenir lors de la campagne électorale », déclare le professeur Ngoma Binda, directeur de l’Ecole du parti.

Pour la première journée de jeudi 16 août, les participants ont suivi le discours d’orientation du secrétaire permanent du PPRD, Emmanuel Ramazani Shadary, lui-même candidat à la présidentielle ; discours lu par le professeur Evariste Boshab, lui-même premier intervenant avec le thème intitulé « discours et techniques d’organisation d’une campagne électorale ». Il a été suivi par le professeur Henri Mova Sakanyi, secrétaire honoraire du PPRD et actuellement vice-premier ministre et ministre de l’intérieur et sécurité qui a exposé sur « la communication dans un discours de campagne électorale ». Un autre exposé a été celui du professeur Adolphe Lumanu sur « les techniques de mobilisation des masses » mais présenté par l’un de ses collaborateurs.

Les autres intervenants prévus sont Me Néhémie Mwilanya, directeur de cabinet du président de la République avec comme thème : « l’organisation des règles et actions de conquête démocratique du pouvoir » ; le professeur Ngoma Binda avec « la formation des candidats et des témoins aux opérations électorales » ; Mme Chantal Safu avec « les stratégies de mobilisation des femmes et des jeunes » ; Matthieu Kitanga avec « le contentieux électoral » ; Didier Manara Linga avec « connaître la loi électorale : calcul des voix et distributions des sièges »,   le professeur Kaumba avec « quelles stratégies de marketing électoral » ; et Dunia Kilanga avec « mobilisation des cellules de base ».

Ginno Lungabu

Vous avez aimé ? Partagez !
  • 9
    Partages