Tapez pour rechercher

Zympala Banniere
previous arrow
next arrow
Slider
Actualité

Diplomatie : 30 minutes de tête-à-tête Ramaphosa – Shadary

Le candidat du Front Commun pour le Congo commencerait-il à enfiler le costume présidentiel ? En tout cas les signes précurseurs l’annoncent déjà. En mission officielle ce vendredi 10 août en RDC, le président sud-africain et président en exercice de la SADC a bouclé son séjour par une audience accordée au dauphin de Joseph Kabila à la présidentielle de décembre prochain. Leur entretien de plus de trente minutes a eu lieu au Salon présidentiel de l’aéroport international de Ndjili. Emmanuel Ramazani Shadary a été présenté à Cyril Ramaphosa par Aubin Minaku, président de l’Assemblée nationale et secrétaire général de la Majorité présidentielle. Bien que rien n’ait filtré de ce long entretien, scooprdc.net qui était à la porte du Salon présidentiel avec d’autres confrères a appris qu’il se serait agi d’une séance de moralisation et d’un petit coaching du dauphin par l’un des grands africains.

Bien avant, Cyril Ramaphosa a eu un entretien avec son homologue Joseph Kabila à la Cité de l’Union Africaine. D’après un communiqué conjoint publié à l’issue de cette rencontre, Cyril Ramaphosa a félicité son homologue congolais pour son sens du respect de la parole donnée en vue du respect de la Constitution de la RDC. « Les deux chefs d’Etats se sont entretenues principalement sur trois sujets à savoir : l’évolution de la situation politique, électorale et sécuritaire en RDC ainsi que le renforcement des relations entre les deux pays et les questions d’intérêt régional. Ils ont par ailleurs apprécié la situation sécuritaire sur toute l’étendue du territoire national et noté les avancées importantes dans le processus électoral en cours, du calendrier jusqu’à son financement par les efforts du gouvernement congolais », peut-on lire dans ce communiqué.

Dans la coopération bilatérale, les deux hommes d’états, mentionne toujours ce communiqué, ont salué l’excellente relation entre leurs deux pays notamment dans les domaines énergétique (projet grand Inga), militaire et commercial. Rappelant la décision de deux pays sur la suppression des visas pour tous les détenteurs de passeports diplomatiques et de service, ils ont en outre réaffirmé le principe de la tenue, à bref délai, à Kinshasa, du 11ième sommet ordinaire de la grande commission mixte RDC-RSA. Le chef de l’Etat congolais Joseph Kabila a profité de cette occasion pour féliciter son homologue de l’élection de son pays comme membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations-Unies. C’est à 18h30’ que l’avion de Ramaphosa a décollé de l’aéroport de Ndjili pour regagner le pays de Nelson Mandela.

Agnelo Agnade et Nzakomba


nec Curabitur ut mattis Phasellus dolor vel, non