FCC - Pour le FCC : Noël Botakile se « dépalu(dise) » !

Vice-ministre de l’agriculture au gouvernement Tshibala pour le compte du Parti Lumumbiste Unifié (PALU), Noël Bokatile a annoncé son départ de ce parti du patriarche Antoine Gizenga. Cette annonce a été faite, mardi 03 juin, après sa signature de la charte constitutive du Front Commun pour le Congo (FCC), plateforme électorale dont le président Joseph Kabila est autorité morale. Par la même occasion, l’élu de la Tshangu (Kinshasa), a annoncé la création de son propre parti politique pour, dit-il, « bien servir » le pays.

Le départ du natif de Bosonjo en territoire de Bongandanga (Mongala) du PALU n’étonne personne du fait que sa présence au sein du parti d’Antoine Gizenga avait plus le caractère géopolitique qu’idéologique. C’est le cas avec le ministre-chef coutumier des mines, Martin Kabwelulu. Quelques cadres du PALU interrogés par scooprdc.net parlent d’un non-événement étant donné que le « prof » ne pèse pas politiquement. Cependant, on aurait souhaité au PALU, s’il est correct avec sa propre logique, d’aller plus loin avec celle-ci. Autrement dit, le vice-ministre de l’agriculture devra, non seulement démissionner de son poste acquis au gouvernement dans le quota du PALU, mais également renoncer à son mandat de député national dont il est l’émanation de ce parti. Se livrera-t-il à ce double exercice d’éthique politique et morale ? Difficile dans la culture congolaise. Mais wait and see, comme nous le conseillent les Anglais, il pourra faire l’exception.

Owandi.

Vous avez aimé ? Partagez !
  • 7
    Partages