Prescillia Pande 1 - Etoile montante : Prescillia Pande, le leadership pour le changement social à Lubumbashi

Depuis novembre 2017, les lushois ont commencé à s’habituer à voir  une apparition fréquente d’une  jeune femme réunissant autour d’elle un nombre de plus en plus croissant des jeunes. Rapidement, la capitale cuprifère s’est obligée à comprendre cette nouvelle personnalité aux allures de plus en plus imposantes chaque jour qui passe. 

Gros plan

Le 05 mai dernier, la saison sèche approchant à Lubumbashi,  aux alentours de 14 heures, les véhicules s’arrêtent et klaxonnent à tue tête sur le passage d’un long cortège avec à sa tête une jeune dame, Prescillia Pande traversant l’avenue 30 juin pour entrer dans l’enceinte du complexe Kiwele et y tenir un meeting populaire. Au moins 3.000 personnes  se sont en effet rassemblées pour afficher officiellement leur attachement à cette jeune femme. Ces personnes se font appelées « les amis de Prescillia Pande », une association née d’une volonté de se réunir autour de cette jeune femme. On y trouve des amis d’enfance, des anciens camarades de classe, des sympathisants et surtout des personnes  séduites par le projet de société vendu par cette Asbl : l’éducation financière et le soutien à l’entreprenariat.

Prescillia Pande, généralement habillée en vêtements de pagne (symbole de la dignité de la femme africaine) est venue expliquer sa vision, celle d’assistance aux autres qu’elle a mûrie depuis des années et qui se concrétise de plus en plus à travers les actions sociales qu’elle entreprend.

La manifestation terminée, Prescillia Pande prend la direction du bureau de sa structure. Une maison louée sur l’avenue Victimes de la rébellion au Quartier Bel air dans la commune de Kampemba accueille ses installations. Dans la salle d’attente, un tableau accroché indique qu’on y enseigne de notions fondamentales sur la vie en société. Comme à chaque fin de ses réunions publiques, un repas est partagé pour consolider le lien fraternel entre les membres.

Fédérer les autres…

Son bureau est l’idée parfaite de ce qu’elle a toujours voulu faire. Un centre d’apprentissage pour les rudiments de l’éducation financière gratuite à toutes les femmes vendeuses des quartiers reculés et de tous les hommes ayant de petits commerces. L’association évolue avec des cotisations de ses membres mais aussi avec de dons des personnes attirées par les missions poursuivies.

Les amis de Prescillia s’étendent dans toute la ville de Lubumbashi et se sont organisées dans tous les quartiers. Des comités commencent à naître même en dehors du pays. Chaque semaine, celui qui la seconde, le  coordonnateur  Axel Kalongo Muteba et son proche Collaborateur Yannel Umba font la ronde des comités locaux. Mais après, c’est sa descente personnelle qui suscite la joie et cimente les activités de cette association.

Prescillia Pande 2 - Etoile montante : Prescillia Pande, le leadership pour le changement social à Lubumbashi

Prescillia Pande est celle que les jeunes ont désignée comme « la prunelle de leurs yeux ». Ses échanges dans les comités  tournent autour du développement local, le petit commerce, l’appui aux autorités du pays et finalement quelques mots sur l’éducation financière. Prescillia Pande tisse ainsi une chaîne de solidarité humaine, celle dont elle a toujours rêvé : créer une communauté de vie avec comme soubassement l’amour du prochain. Ses amis de plus en plus nombreux se sont affichés à plus de 5000 au stade Lupopo en début du moins de Juin 2018. Un chiffre qui consacre un leadership féminin qui s’affirme de plus en plus à Lubumbashi.

Mais dans ses réunions publiques, on ne parle pas de politique. Elle évite le sujet à tout moment  lorsqu’elle échange avec ses amis dans n’importe quel quartier. La coordination de son association dit éviter de mélanger les genres : la politique et le social.

Mère de famille…

Licenciée en communication de l’Université de Lubumbashi (UNILU), mariée et mère d’un garçon , Prescillia Pande équilibre sa vie de couple avec son travail. Ses longues journées consacrées à travailler pour les autres ne l’empêchent pas à avoir une vie de famille équilibrée.

Une ascension au sein du PPRD

Au-delà de la casquette purement d’actrice sociale,  Prescillia Pande sait aussi agir politiquement.  Séduite par le projet de société du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD), elle y milite activement et en groupe avec des jeunes qui sont gagnées par sa philosophie : le partage de peu d’argent que l’on possède avec tous. La dernière restructuration du parti l’a portée au rang de vice-présidente de la Ligue des jeunes de la province du Haut-Katanga.  Un rôle qu’elle entend jouer avec humilité et consécration, nous assure son entourage. Un entourage soigneusement choisi. En majorité ce sont des jeunes de bonne volonté  mais aussi des personnages mûrs d’âge et de différentes formations académiques… C’est l’illustration parfaite que Prescillia Pande aime la finesse.

Clautshi

Correspondant particulier

Vous avez aimé ? Partagez !
  • 7
    Partages