Salomon SK della et Moise Katumbi BON - Lubumbashi : le siège du PND de Salomon SK Della vandalisé !

Il était 1 heure du matin de ce 01 juin lorsque deux véhicules bondés des militaires sont arrivés au siège du Parti National pour la Démocratie et le Développement (PND), formation politique de l’opposition cher à Salomon Idi Kalonda SK Della, pour le saccager avant de l’incendier. Se situant sur l’avenue Kasa-Vubu, ce parti a eu la male chance de se retrouver sur le tronçon que devait emprunter le président Joseph Kabila pour se rendre à l’inauguration du bâtiment devant abriter le gouvernorat de la province du Katanga. Une effigie imposante du Candidat déclaré à la présidentielle Moïse Katumbi s’affichait sur le mur de cette bâtisse et cela a suffi pour que les partisans du « Rais » et ses services la vandalise. Selon les informations parvenues à scooprdc.net par les gardes et témoins, agissant comme dans le fable de la fontaine, ces partisans du chef de l’Etat se sont résolus de mettre le feu au siège de ce parti soutenant la candidature de Moise Katumbi pour que le Rais ne voie pas l’image sur le mur de son désormais adversaire politique.

Un acte que les dirigeants de ce parti membre de la plateforme Ensemble pour la Démocratie qualifient d’antidémocratique. Est-ce là rendre service à  Joseph Kabila ou le salir davantage ?, s’interrogent les membres du PND. Par ces actes de vandalisme, estiment-ils, le régime en place ne fait que se disqualifier et montre à la face du monde qu’il est bel et bien répressif et intolérant. Les membres du PND vont plus loin en s’interrogeant si le chef de l’Etat Joseph Kabila ne se plairait pas de ce que font ses gros bras ! Sinon, comment ne sanctionne-t-il pas les auteurs de ces actes de dérapage ? C’est aussi l’inquiétude de plusieurs observateurs.

Nzakomba.

Vous avez aimé ? Partagez !
  • 6
    Partages