ngoy kasanji bon - Enseignement : plus de 30 ans, Alphonse Ngoyi Kasanji reprend la craie !

Chasser le naturel, il revient au galop. Ce vieil adage rattrape le gouverneur du Kasaï Oriental. Alphonse Ngoyi Kasanji qui n’a pas oublié ses origines, écrit, lundi 21 mai, sur son compte Tweeter : « Plus de 30 ans après avoir laissé l’enseignement, je suis heureux d’annoncer mon retour dans le secteur. Il a plu à l’université officielle de Mbujimayi de me nommer Assistant à la Faculté de Droit, mandat qui me permettra de poursuivre mes recherches et faire carrière dans l’ESU ».

En effet, dans les années 80 alors qu’il venait d’obtenir son diplôme d’Etat en section scientifique option Bio-chimie, le gouverneur du Kasaï Oriental fut dans l’enseignement avant de se lancer en 1989 dans les activités diamantaires qui lui ont permis de se construire un empire financier important. Les anciens élèves du Lycée Ndeji de Ngandanjika et de l’Institut Tshibangu Mpata de Mwene Ditu, se souviennent toujours  du citoyen Ngoyi Kansanji.

L’année passée, le gouverneur-étudiant a obtenu son diplôme de licence en Droit avec mention distinction à l’Université de Kinshasa. Titre académique à polémique. Ses détracteurs ne l’ont pas loupé en criant au scandale et en dénonçant un nivellement par le bas de l’enseignement universitaire. Ils n’ont pas compris comment une personne aux lourdes charges politiques et administratives a pu suivre régulièrement les cours durant cinq ans d’affilé jusqu’à l’obtention de sa licence dans une université qui n’a qu’un seul gong des cours par jour et qui n’organise pas la formation à distance ! Les autorités académiques de l’UNIKIN et le concerné ont dû beau s’expliquer pour convaincre mais sans convaincre les sceptiques.

Malgré la polémique, voilà Alphonse Ngoyi Kasanji assistant qui renoue avec la craie abandonnée depuis plus de 30 ans. Il a, en même temps, entamé le troisième cycle.

Agnelo Agnade.

Vous avez aimé ? Partagez !
  • 31
    Partages