Mutamba et Kokonyangi - Constant Mutamba recadre Kokonyangi : « la question de l’esthétique publique comme celle la salubrité publique relèvent des ETD »

La Nouvelle Génération  pour l’Emergence du Congo (NOGEC et ALLIES), dans sa nouvelle configuration de regroupement politique gronde et met en garde le tonitruant ministre de l’urbanisme et habitat, Joseph Kokonyangi Witanene, au sujet de sa dernière décision qui ordonne aux partis politiques de retirer leurs drapeaux sur les places publiques.

Non sans raison, Constant Mutamba, président national de NOGEC et ALLIES, constate que les drapeaux d’autres partis politiques flottent toujours dans les rues de la capitale et que seuls ceux de son regroupement politique ont été méchamment retirés des sites de leur visibilité par les services du ministre de l’urbanisme et habitat. Dans un communiqué signé par le Secrétaire général de ce regroupement politique, Docteur Ivan Ilunga, le leader de NOGEC et ALLIES s’indigne que la décision du ministre soit délibérément sélective et politiquement motivée. « Les drapeaux du parti politique auquel vous appartenez (Ndlr : AFDC) n’ont malheureusement pas été touchés par vos services », fait remarquer NOGEC et Alliés à Joseph Kokonyangi.

Et de rappeler au ministre que « la responsabilité de l’esthétique publique et de la salubrité publique relève de la compétence des Entités Territoriales Décentralisées ce, conformément à la loi organique n°08/016 du 7 octobre 2008 portant composition, organisation et fonctionnement des entités territoriales décentralisées ». 

DEKI

Vous avez aimé ? Partagez !
  • 6
    Partages