Pasteur André Bokundoa - ECC-Bokundoa-bo-Likabe : « la situation du peuple Congolais est un gémissement »
Vous avez aimé ? Partagez !

L’Eglise du Christ au Congo (ECC) a ouvert, ce lundi 19 février, sa 53ème session ordinaire du Comité Exécutif National. Le ton du président national et représentant légal de l’ECC est fort face à la situation de crise que traverse la RDC, contrairement à son prédécesseur habitué à caresser le pouvoir en place. « Il est temps que l’ECC sorte la RDC du bourbier, du gémissement », a déclaré  le révérend Dr André Bokundoa-bo-Likabe.  S’appuyant sur Proverbes 29 : 2, qui dit : « quand les justes se multiplie, le peuple est dans la joie; quand les méchants dominent, le peuple gémit », le successeur de Marini Bhodo conclut sans mâcher les mots que la situation du peuple congolais est un gémissement.  « Nous sommes appelés des protestants parce que nous protestons toujours contre ce qui n’est pas juste ».

Pour le révérend Dr André Bokundoa, la situation de crise généralisée que traverse le pays doit les pousser à s’interroger sur la qualité de leur travail comme berger du troupeau du Seigneur.  Comment expliquer qu’un pays où les Chrétiens sont majoritaires, la situation soit celle que vivent ses habitants ? Comment comprendre que le courant protestant qui a permis à plusieurs pays à se développer à travers le monde (Allemagne, Suisse, Etats-Unis, pays scandinaves) ne puisse pas booster la RDC ?, s’interroge le président national de l’ECC. « Nous estimons qu’il est impérieux que l’ECC réfléchisse sérieusement sur le type d’homme qu’elle doit donner à la RDC, de l’aider à sortir du bourbier dans lequel elle s’est vautrée. Il faut travailler sérieusement pour la transformation intérieure des Congolais. Le chantier le plus important pour la transformation de la RDC, c’est l’homme congolais. Tant que l’homme congolais ne sera pas transformé, la RDC ne changera pas », interpelle-t-il les pasteurs protestants.

S’agissant du soutien aux actions de Comité Laïc de coordination, le président National de l’ECC donne la position des Protestants : « nous subissons une forte pression quant à notre position  face aux  actions de nos frères catholiques. Il est temps de faire entendre la voix protestante en République démocratique du Congo.  Ceux qui pensent que notre participation ou accompagnement à une démarche quelconque est nécessaire,  feraient mieux de nous consulter avant de se lancer dans cette entreprise ».

Concernant les élections, le pasteur de l’église protestante qui croit en la bonne foi et volonté de la Commission Electorale Nationale Indépendante à les organiser, déclare que « l’ECC a l’œil ouvert et le bon, et va veiller sur le strict respect du calendrier publié. Le respect du calendrier permettra à l’ECC d’accompagner la CENI. Par contre, le non-respect obligera l’ECC de se désolidariser de la CENI ».  

 Georges Ilunga


Vous avez aimé ? Partagez !
Advertisements
5ee7bed0 - ECC-Bokundoa-bo-Likabe : « la situation du peuple Congolais est un gémissement »imp - ECC-Bokundoa-bo-Likabe : « la situation du peuple Congolais est un gémissement »