Slider

Jean—Pierre Bemba à l’opposition : l’heure n’est plus aux tergiversations, prenons nos responsabilités

Depuis La Haye où il est détenu à la Cour Pénale Internationale (CPI), le président national du Mouvement de Libération du Congo lance un appel à l’unité de l’opposition et de la société civile. C’est devant quelques figures de l’opposition, notamment Vital Kamerhe de l’UNC et Christian Mwando du G7 et du Rassemblement de l’opposition, Toussaint Alonga que madame Eve Bazaiba, secrétaire général du MLC a lu ce mardi 30 octobre, le message de Jean-Pierre Bemba. Ce dernier appelle également tous les Congolais à cette union afin de revendiquer une alternance démocratique dans le pays.

Rappelant les acquis de Sun City et de Lusaka, Jean-Pierre Bemba estime qu’à deux assises les Congolais avaient acté que plus jamais en RDC il ne devrait y être toléré une dictature, il ne devrait s’y exercer un pouvoir illégitime. « A la faveur des accords de la Saint Sylvestre, les élections générales devraient être organisées au plus tard le 31 décembre 2017. Force est de constater que le pouvoir en place s’est organisé pour que les élections n’aient pas lieu », s’indigne Jean-Pierre Bemba avant d’incriminer la Commission Electorale Nationale Indépendante : « la CENI à qui nous avons délégué l’organisation matérielle de ces scrutins, semble faire obstacle par des manœuvres à ce processus au profit d’un groupe de personnes longeant insi notre pays dans une incertitude totale ».

Pour Jean-Pierre Bemba, les politiciens de l’opposition et la sociale civile devront faire tout pour restaurer la dignité du peuple congolais pour que la RDC cesse d’être la risée du monde. Pour c faire, il en appelle au sursaut de chaque leader de l’opposition. « La coalition des forces politiques et sociales que j’appelle de tous mes vœux, ne devra pas servir d’ambitions personnelles et de calculs politiciens individuels mais devrait plutôt être une mobilisation nationale pour défendre la constitution de la République et les acquis de la démocratie. Les forces sociales et politiques concernées devront s’organiser pour avoir un objectif commun, une parole commune et mener des actions concertées. Il demeure entendu que chaque force sociale ou politique devra conserver son autonomie ainsi que son identité. L’heure n’est plus aux tergiversations, prenons nos responsabilités. Nous devons tout faire pour restaurer la dignité du peuple congolais. La république démocratique du Congo doit cesser d’être la risée du monde ».

 Owandi.

À ne pas rater

La CENCO tacle le FCC : « une majorité parlementaire si légale soit-elle, perd sa légitimité quand elle est déconnectée des intérêts et du bien-être du peuple»

Par Dorcas Nzumea. Dans un communiqué rendu public ce jeudi 17 septembre 2020, le secrétaire général de la...

Présence de Joseph Kabila au Sénat : ils ont twitté !

Par Georges Ilunga. Le président honoraire Joseph Kabila, devenu sénateur à vie depuis janvier 2019, a siégé pour...

Kasaï central : l’UDPS/Kananga proteste contre les nominations des nouveaux fédéraux

Par Espoir Séraphin Tshitenge. Les cadres et sympathisants du parti présidentiel et la fédération de Kananga dirigée par Blandard Tshimbombo Bulanda...

Mini-sommet de Goma : chantage de l’UNC !

Par Nzakomba. Par un tract appelé lettre ouverte publiée ce jeudi 10 septembre dans la presse, scooprdc.net apprend que la population de Goma réserverait un accueil catastrophique...

Complot de Fayulu contre Tshisekedi : le FCC se dévoile à travers Nyabirungu

Par Nzakomba. Jamais depuis 18 ans en RDC, la famille politique de Joseph Kabila ne s'est engagée dans le juridisme sans l'apport controversé du professeur...

Les plus lus

RDC- Justice : Emery Okundji devient avocat !

Par Owandi. Le député national Emery Okundji est visiblement assoiffé de garnir son bagage intellectuel. Traînant une expérience...

La CENCO tacle le FCC : « une majorité parlementaire si légale soit-elle, perd sa légitimité quand elle est déconnectée des intérêts et du bien-être du peuple»

Par Dorcas Nzumea. Dans un communiqué rendu public ce jeudi 17 septembre 2020, le secrétaire général de la...

Conseil de l’Ordre des avocats : Constant Mutamba, radié ou pas radié ?

Par Ben Lévi. Pour avoir offert ses services gratuitement aux locataires de la Gombe en difficulté de paiement...

Nominations au sein de l’UDPS à la télévision : le DG de la RTNC ne mérite-t-il pas d’être sanctionné par Fatshi ?

Par Nzakomba. C'est depuis le week-end passé que la toile est en ébullition à cause de l'indélicatesse du...

Accusée d’exonérations indues et non paiement des taxes : la société EGAL se défend !

Par Ginno Lungabu. Depuis l’instruction du Président Tshisekedi au ministre des Finances d’annuler sans délai toutes les exonérations...