Tapez pour rechercher

Slider
Politique

Politique-RDC : Chickitele Tshibangu Jeancy porté disparu ! sa famille sinquiète ! 

Chickitele Tshibangu Jeancy Porte Disparu

Arrêté par la police le 16 février 2016 aux abords du boulevard dénommé « Kimbuta » dans la commune de Ndjili, voici bientôt une année jour pour jour que Chickitele Tshibangu Jeancy, militant de l’Engagement Citoyen pour le Développement (ECIDE), parti politique de l’opposition, n’a jamais regagné le domicile familiale. Jeté dans une jeep de la police, depuis lors, plus rien. Serait-il en vie ou détenu quelque part dans les geôles du pouvoir ? Difficile à dire. Mais toujours est-il que sa famille a décidé d’en parler à scooprdc.net pour que ce média en fasse large écho, ainsi éviter à leur fils le triste sort de ceux qui s’opposent au régime en place.

Non sans raison, car selon les récits de sa famille tels que parvenus au média en ligne, Jeancy Chickitele était comme tout autre militant de l’ecidé sorti le matin du 16 septembre 2016, pour distribuer des tracts de mobilisation, en prévision du meeting de l’opposition prévu le 19 septembre à la place « boulevard triomphal » à Kinshasa. Appréhendé par la police qui avait reçu instruction de ne permettre aucun déploiement de militants de l’opposition sur la place publique, ce jeune homme sera interpellé avec certains de ses camarades, après quelques bastonnades, ils seront embarqués vers une destination inconnue jusqu’à ce jour.

A ce jour, sa famille qui a dans l’entre-temps déménagée, ne veut plus accorder d’interviews au risque d’être prise elle-même pour cible, par ceux-là qui veulent effacer de traces de leur forfaiture. Suite à cela, un frère de Jeancy a même livré au média en ligne qu’ils ont réellement peur pour leur frère et craignent le pire, quant ils savent que le pouvoir est devenu intraitable sur tout ce qui touche au mandat de l’actuel chef de l’état.

« …j’ai vu des gens se faire arrêter, rien parce qu’ils ont dit en public:  »Kabila doit partir ». Cette phrase apparemment rend ces gens très en colère au point vouloir tuer pour ça. Et si mon frère se trouverait entre leur main, je n’ose pas imaginer ce qu’il peut subir comme supplice. Pourvu que Dieu le garde », a dit le frère qui n’a pas voulu que son nom soit cité.

Voilà pourquoi ce cris d’alarme de la famille de Jeancy Chickitele Tshibangu raisonne, pour que justice soit faite afin de retrouver, ou au moins ce qu’il en reste de lui.

Nzakomba

nec felis dapibus quis, venenatis, ut sit Donec accumsan