AUBIN MINAKU - Assemblée nationale : les députés de l’opposition vomissent Aubin Minaku

Les députés nationaux de l’opposition refusent de siéger au Palais du peuple. Dans leur déclaration, mardi 10 octobre au Palais du peuple,  ils ont réaffirmé leur détermination de suspendre leur participation aux plénières et d’initier  une pétition pour évincer le président de la Chambre basse, Aubin Minaku. Ils accusent ce dernier de violer la constitution dans l’affaire des motions de défiance contre le Vice-premier ministre et ministre de l’Intérieur Emmanuel Shadary et le ministre d’Etat en charge de la justice Alexis Thambwe Mwamba, bloquées par une motion incidentielle, selon eux, non constitutionnelle du député Zacharie Bababaswe.  Ainsi décident-ils de saisir les instances interparlementaires à travers le monde pour faire valoir leurs revendications.

Déjà, dans l’un des articles de Scooprdc.net intitulé « Assemblée nationale : Aubin Minaku tue la démocratie, Toussaint Alonga accuse », il était annoncé cette pétition contre Aubin Minaku. Le député national Toussaint Alonga estime que aussi longtemps qu’Aubin Minaku est en même temps secrétaire général de la Majorité présidentielle et président de l’Assemblée nationale il videra la démocratie parlementaire de toute sa substance.

Motion incidentielle à coup des billets verts

Selon les informations parvenues à Scooprdc.net, Zacharie Bababaswe aurait perçu 15 mille dollars américains pour sa motion incidentielle. Kolo fimbu, entendez roi de la chicotte qui, malheureusement n’a jamais inquiété aucun ministre ou mandataire depuis qu’il est au Palais du peuple comme il l’avait promis dans sa campagne électorale, s’implique par contre dans les pratiques qui assassinent la démocratie en RDC. A part lui, les autres députés auraient touché chacun 1.000usd pour bouter les deux motions de l’opposition contre les membres du gouvernement, tous de la Majorité présidentielle. Triste réalité congolaise des politiciens commerçants !

Ginno Lungabu

Vous avez aimé ? Partagez !
  • 2
    Partages