JC Kazembe - Jean-Claude Kazembe : retour au bercail

L’ancien gouverneur du Haut-Katanga décide de retourner au Palais peuple occuper son siège de député national. Jean-Claude Kazembe qui sort d’un marathon juridico-politique qu’il a perdu contre la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) en rapport avec sa déchéance, se réconforte en estimant qu’il a mené un bon combat pour faire valoir la justice. Ci-dessous sa déclaration inspirée des saintes écritures :  

Le bon combat de la loi et la couronne de justice

J’ai combattu le bon combat jusqu’au bout, en ayant confiance dans nos institutions. La Couronne de la Cour Constitutionnelle m’est réservée bien que momentanément confisquée.

Cette couronne est aussi réservée à ceux qui ont le cœur pur et qui luttent pour l’avènement d’un Etat de droit et d’un monde plus juste. Beaucoup de nos compatriotes ont perdu la bonne conscience et ont fait naufrage par rapport à notre constitution et à nos lois. De ce nombre sont ceux que vous connaissez. Ils ont profané notre constitution.

A lire dans Timothée

⁷ J’ai combattu le bon combat, j’ai achevé la course, j’ai gardé la foi. ⁸ Désormais la couronne de justice m’est réservée ; le Seigneur, le juste juge, me la donnera dans ce jour-là, et non seulement à moi, mais encore à tous ceux qui auront aimé son avènement.

¹⁸ Le commandement que je t’adresse, Timothée, mon enfant, selon les prophéties faites précédemment à ton sujet, c’est que, d’après elles, tu combattes le bon combat, ¹⁹ en gardant la foi et une bonne conscience. Cette conscience, quelques-uns l’ont perdue, et ils ont fait naufrage par rapport à la foi. ²⁰ De ce nombre sont Hyménée et Alexandre, que j’ai livrés à Satan, afin qu’ils apprennent à ne pas blasphémer.

¹¹ Pour toi, homme de Dieu, fuis ces choses, et recherche la justice, la piété, la foi, la charité, la patience, la douceur. ¹² Combats le bon combat de la foi, saisis la vie éternelle, à laquelle tu as été appelé, et pour laquelle tu as fait une belle confession en présence d’un grand nombre de témoins. ¹³

Je te recommande, devant Dieu qui donne la vie à toutes choses, et devant Jésus-Christ, qui fit une belle confession devant Ponce Pilate, ¹⁴ de garder le commandement, et de vivre sans tache, sans reproche, jusqu’à l’apparition de notre Seigneur Jésus Christ, ¹⁵ que manifestera en son temps le Bienheureux et seul souverain, le roi des rois, et le Seigneur des seigneurs, ¹⁶ qui seul possède l’immortalité, qui habite une lumière inaccessible, que nul homme n’a vu ni ne peut voir, à qui appartiennent l’honneur et la Puissance éternelle. Amen !

Vous avez aimé ? Partagez !