Hackathon - RDC : Kinshasa vibre au rythme d’Hackathon « spécial médias »

Hier vendredi 29 septembre, s’est ouverte à Kinshasa la 4ème édition de Médiathon de jeunes entrepreneurs et porteurs de projets pour l’innovation dans les médias numériques. Organisé par l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) et patronné par le ministère congolais des PT-NTIC, cet événement a comme objectif général d’aider les jeunes entrepreneurs et porteurs de projets innovants dans la maturation et l’éclosion des produits et services audiovisuels innovants. Il entend également confronter les talents de ces jeunes, monter leur potentiel aux professionnels de l’audiovisuel, aux entreprises et institutions internationales.

Etant un concours d’innovation dans le secteur de la production et de la diffusion d’information, cette 4ème édition d’Hackathon réunit exclusivement des équipes déjà formées et à l’œuvre sur des projets de startups. Dans ce marathon de l’innovation, les participants (étudiants en journalisme ou journalistes, producteurs de contenus, développeurs web ou mobile, codeurs, business développeurs, entrepreneurs, graphistes et designers…) devront être outils pendant trois jours sur la gestion de projet (gestion axée sur les résultats, la construction de business plan), tout en valorisant les aspects innovants de leurs applications. Ainsi les lauréats vont recevoir les dotations de 1500€ à 3500€ et plusieurs autres prix offerts par les sponsors et partenaires.

Pour le ministre des PT-NTIC, Emery Ukundji qui a lancé la 4ème édition d’Hackathon, les pays francophones dont la RDC doivent se positionner de plus en plus comme des acteurs et non comme des simples consommateurs dans l’économie numérique. Pour sa part, le DG Patrick Umba de la Société Congolaise des Postes et Télécommunications (SCPT), ex-OCPT, rassure que son entreprise se positionne désormais comme un incubateur des startups grâce à la disponibilité à la connectivité à l’Internet à haut débit rendu possible par la fibre optique. D’après lui, grâce à l’offre de l’Internet haut débit dont la disponibilité du signal est de 99,9%, le génie créateur congolais pourra ainsi s’exprimer sous diverses formes.

Se sont investis pour la réalisation de cette 4ème édition d’Hackathon qui se clôture ce 1er octobre, la SCPT, Africell, le PNUD, LN Communication, la Fondation Gertler, l’ambassade du Canada et Habari RDC.

Owandi

Vous avez aimé ? Partagez !
  • 3
    Partages