Véhicule PNC - PNC : mauvais exemple !

Le commissaire général de la Police nationale congolaise (PNC) somme tous les propriétaires des véhicules abandonnés, en panne ou épaves, sur différentes artères de la ville de Kinshasa, de les retirer de la voie publique endéans 7 jours. Dans un communiqué rendu public jeudi 24 aout dernier, le général Dieudonné Amuli prévient que passé ce délai, les camions porte-tout de la PNC passeront les récupérer pour la cause.

Seulement, ces camions porte-tout de la Police sont à l’image du véhicule sur la photo ci-haut. Ce véhicule sans phares, sans rétroviseurs, sans parebrises, est de notre police/ville de Kinshasa. Ne remplissant pas lui-même les normes de bonne conduite, il se permet tous les jours au centre-ville, de tracasser d’autres véhicules mieux que lui pour « mauvais stationnement ». Quel exemple, mon commissaire ?

Georges Ilunga

Vous avez aimé ? Partagez !
  • 2
    Partages