PIERR LUMBI 1 - Processus électoral : Pierre Lumbi s’enrôle !

” Je crois fermement au processus électoral. Sinon je ne serais pas venu m’enrôler “. C’est la déclaration de Pierre Lumbi, président en exercice du G7, également président national du Mouvement Social pour la Renouveau (MSR) et président du comité des sages du Rassemblement de l’opposition, au sortir ce samedi 29 juillet 2017, du centre d’enrôlement de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), installé au sein du complexe Scolaire Loupiots, dans la commune de Ngaliema.

Par son enrôlement, l’ancien conseiller spécial en matières de sécurité du président Joseph Kabila, devenu son opposant, déclare s’engager résolument pour les élections avant décembre 2017. Pour ce faire, Pierre Lumbi estime que tous les citoyens congolais doivent faire diligence et s’enrôler parce que, croit-il fermement, les élections auront bel et bien lieu. Non seulement que s’enrôler est un devoir civique, mais c’est aussi un devoir patriotique, rappelle le président du G7.

Foi ferme du G7 en l’alternance

Au G7, on connait que la « guerre » pour le départ de l’Autorité morale de la Majorité présidentielle du pouvoir, n’est pas linéaire. C qui réconfortent les animateurs de cette plateforme politique katumbiste. L’un de sept patrons de G7 a déclaré à scooprdc.net : « ce que fait Joseph Kabila actuellement est petit par rapport à ce que Mobutu avait fait. Ce dernier nous a inscrits sans le savoir dans l’école de l’endurance et de la ténacité. Dans la transition avec Mobutu, il avait pu nommer huit premiers ministres. Kabila n’est au deuxième premier ministre de sa transition. Encore six à nommer. Mais je ne crois pas qu’il parviendrait à le faire. Il partira avant d’atteindre le record de Mobutu ». Et Pierre Lumbi compte parmi les personnes qui ont essoufflé le régime du maréchal Mobutu.

Agnalo Agnade

Vous avez aimé ? Partagez !