IMG 20170723 WA0159 - Processus électoral : ADN déterminée pour l'alternance fin décembre 2017
Le président national de l’Alliance des Démocrates pour la Nouvelle République (ADN) s’est enrôlé dimanche 23 juillet 2017 et a obtenu sa carte d’électeur. Patrick Civava Mbasha Ecibegeza n’a pas choisi Gombe moins encore Ngaliema, communes nanties pour cette opération. Il a jeté son dévolu sur Kinsenso,  commune dont parlent peu les politiciens à Kinshasa à cause de beaucoup d’aspects socio-économiques en sa défaveur. Signe d’humilité de Patrick Civava…


Mais avant de s’enroler lui-même, le président de l’ADN a sensibilisé la population de cette commune à un enrôlement massif en vue d’avoir sa carte d’électeur, seul gage, martèle-t-il, d’avoir de manière démocratique l’alternance. Pour l’ADN et son président, les Congolais doivent s’enrôler massivement s’ils tiennent à sanctionner négativement l’actuelle classe politique aux commandes du pays, auteur de leurs malheurs causés par une mauvaise gouvernance.
L’ADN tient à tout prix à l’organisation des élections avant le 31 décembre 2017, déclare son président national, Patrick Civava.
Agnalo Agnade. 
Vous avez aimé ? Partagez !