« Shadarisation » des provinces : quand Jean-Claude Kazembe refuse de démissionner, Cyprien Lomboto exige une explication responsable avant sa démission !  

Carte RDC - « Shadarisation » des provinces : quand Jean-Claude Kazembe refuse de démissionner, Cyprien Lomboto exige une explication responsable avant sa démission !   


 

La décision injonctive du vice-premier ministre et ministre de l’Intérieur Emmanuel Shadary d’organisation l’élection des gouverneurs et vice-gouverneurs dans onze provinces de la RDC, n’est pas applaudie par les membres de sa propre formation politique, le PPRD, victimes de l’éviction, pourtant bénéficiaires des décisions de réhabilitation de la Cour Constitutionnelle.  Le premier à s’opposer c’est le gouverneur du Haut-Katanga, Jean-Claude Kazembe. Il n’est dans la logique de la démission qui lui imposerait son parti. Selon ses proches, le chef de l’exécutif provincial en ballotage s’attend à toute autre éventualité, sauf démissionner sur imposition.

Quant au gouverneur Cyprin Lomboto de la Tshuapa, lui aussi du PPRD, il déclare : « ce n’est pas en humiliant quelqu’un qu’on lui demande de démissionner ». Réclamant respect dans cette démarche de son éviction, il souhaite que les choses se fassent proprement sans humiliation : « on semble être menacé pour cette histoire de démission. Mais pour démissionner c’est un processus. On voit l’intéressé dans un cadre bien déterminé, on lui parle poliment, on lui explique le bien-fondé de la chose et pas avec la haine, avec dédain ».

Cyprin Lomboto fustige l’implication de certains membres du gouvernement central qu’il accuse d’instrumentaliser à partir de Kinshasa les députés provinciaux de la Tshuapa. Il refuse de négocier sa démission avec des personnes qu’il qualifie de « bourreaux » l’ayant torpillé pendant dix mois de sa déchéance par l’Assemblée provinciale.

Lire aussi :   FCC à Mbuji-Mayi : Congo Espoir très visible à Kashala Bonzola !

« Je suis leader du territoire de Bokungu, quel est l’avenir de mon parti politique avec ce comportement ? Quelle est cette population qui acceptera encore d’adhérer à ce parti à partir du moment où leur leader est malmené de cette façon ? C’est de cette façon que nous allons servir le chef de l’Etat ? », s’interroge Cyprien Lomboto.

OLT

DON'T MISS OUT!
S'inscrire à la Newsletter

Recevez gratuitement nos récents articles automatiquement dans votre boîte Email.

Invalid email address
Nous détestons le Spam autant que vous, et votre adresse email ne sera jamais envoyée, vendue ou donnée aux marketeurs tiers.

ScoopRDC sur les médias sociaux

Kinshasa
21°
ciel dégagé
humidité: 81%
vent: 2m/s O
MAX 21 • MIN 21
32°
Ven
32°
Sam
30°
Dim
29°
Lun

Les plus populaires

ut libero risus. elit. Donec nec ante. ipsum tristique quis, mi, amet,